Accueil Blog

La génèse d’un projet pas comme les autres

0

qu’est ce que c’est ?

Nous vivons dans un monde ou les gens courent toujours après le temps. Tout doit aller vite. La quantité de choses que nous avons à faire ne fait que grandir, et notre temps pour s’informer ne fait que diminuer. La masse d’informations que nous pouvons trouver sur Internet est si grande que nous nous y perdons complètement. Nous ne savons plus où donner de la tête. On y trouve tout et son contraire et ne savons plus où placer notre confiance. Nous sommes tellement noyés dans ce flot continu d’information que, de fil en aiguille, nous commençons à nous désintéresser de beaucoup de choses pourtant nécessaires à l’avancement de notre société, de notre monde.

Nous sommes tous connectés les uns aux autres, dans tous les sens du terme, et pourtant, nous n’avons jamais été aussi seuls. Le savoir et l’information sont de plus en plus centralisés entre les mains de personnes de moins en moins nombreuses.

Nous pensons qu’à l’ère d’Internet, cela devrait être justement tout l’inverse !

C’est pourquoi nous sommes entrain de lancer la toute première plateforme Internet qui permettra de créer un lien direct entre ceux qui créent le contenu, et ceux qui le diffusent. Et ce en plaçant le lecteur au coeur même de l’information.

Un espace d’expression qui permettra aux idées, au savoir, aux informations de circuler librement et d’atteindre un maximum de personnes. Un espace sur lequel tout le monde pourra débattre autour des idées qui les concernent et ainsi contribuer à faire avancer les choses.

Un média à part entière sur lequel les lecteurs pourront progressivement retrouver la confiance qu’ils ont perdue, et une pluralité de l’information sans limite, tout en s’adaptant à chacun et en apprenant à connaître ses utilisateurs, pour leur proposer les contenus les plus susceptibles de les intéresser.

Un média qui accueillera tous ceux qui ont du savoir à transmettre, des informations à divulguer ou tout simplement des choses à dire, et qui ne le font pas par manque de temps, de motivation, ou tout simplement de compétences.

Quelle est la situation des médias aujourd’hui ?

Aujourd’hui, l’une des principales sources de trafic des médias provient des réseaux sociaux. Principalement, de Facebook, qui regroupe plus de 2,3 milliards de membres actifs à ce jour (soit environ 23% de la population mondiale) et représente environ 53% du trafic social des sites internet. (source : Alioze)

Vous pouvez suivre ce que postent vos contacts ou les groupes que vous suivez, mais surtout les pages qui représentent vos centres d’intérêts. Ces pages peuvent poster leurs propres contenus ou bien n’importe quels contenus qu’ils souhaitent diffuser à leurs abonnés.

Mais pour une personne ne disposant pas d’audience sur ces réseaux sociaux ou très peu, il est très compliqué aujourd’hui de pouvoir diffuser ses contenus, et donc très difficile à trouver la motivation de s’exprimer. Ce qui est bien dommage dans un monde constitué de plus de 7 milliards de cerveaux qui ont TOUS beaucoup de choses à transmettre.

Et pour ceux qui ont déjà cette audience, cela devient de plus en plus compliqué d’atteindre ses abonnés dans un contexte ou les réseaux sociaux se désintéressent de plus en plus des médias, au profit des contenus qu’ils hébergent (en l’occurrence les vidéos pour Facebook).

Nous proposons donc de donner à tous ceux qui souhaitent s’exprimer, accès à une audience potentiellement illimitée. Et ce 100% gratuitement !

Concrètement, comment ça fonctionne ?

Mediablogger est un média qui exploite pleinement tout le potentiel des réseaux sociaux.

L’idée étant de partager les revenus générés par la plateforme entre ceux qui créent le contenus, et ceux qui le diffusent.

Les différents acteurs des réseaux sociaux pourront ainsi sélectionner parmi tous les contenus postés sur la plateforme ceux qui intéresseront le plus leurs abonnés, et ainsi monétiser leur audience.

Les auteurs de contenus auront accès à cette très large audience, et pourront de fait générer des revenus potentiellement très confortables.

Plus les contenus créés seront de qualité, et plus ils seront mis en avant, et ainsi partagés. Et tout le monde y trouve son intérêt.

Mediablogger représente ce que l’on pourrait appeler : Le cercle vertueux de l’information !

La plateforme sera destinée à TOUS :

  1. Toute personne souhaitant s’exprimer (Journalistes, Scientifiques, Leaders d’opinions ou juste toute personne ayant quelque-chose à transmettre)
  2. Toute personne ayant une audience sur les réseaux sociaux
  3. Les lecteurs en quête de contenus variés, de qualité et représentant leurs propres centres d’intérêt

1. Chacun pourra venir s’exprimer de la manière la plus simple possible et ce sans compétences particulières. Toute personne sachant se servir d’un clavier d’ordinateur ou d’un smartphone pourra ouvrir son espace d’expression ou rejoindre un espace existant.

2. Chaque acteur des réseaux sociaux pourra enregistrer son audience sur la plateforme, et sélectionner parmi tous les contenus postés chaque jour, ceux qui intéresseront le plus ses abonnés. Ces contenus seront automatiquement filtrés en fonction des intérêts de chacun, et les mieux notés seront mis en avant (la note de chaque contenu sera liée à l’intérêt porté par les lecteurs).

3. Les lecteurs auront accès aux différents partages sur les réseaux sociaux, mais pourront se connecter directement à la plateforme et ainsi consulter ces contenus de manière ciblée, personnalisée, et profiter du retour de l’ensemble de l’audience en matière de qualification des contenus. Plus il y aura d’auteurs et plus il y aura de points de vues mis en avant pour permettre à chacun de pouvoir se faire une opinion la plus pluraliste possible sur tous les sujets traités.

De plus, Mediablogger sera un système auto apprenant. Une sorte d’assistant personnel de l’information, qui vous proposera avec le temps des contenus toujours plus en adéquation avec vos attentes, tout en mettant en avant toujours plus de points de vues différents pour que le débat s’enrichisse jour après jour toujours plus.

c’est en quelque sorte le Média Social 3.0 qui compte bien révolutionner le monde de l’information.

Historique du projet : 

Je me présente, Johann Fakra, fondateur de Mediablogger. J’ai 38 ans et sors d’une carrière de plus de 15 ans dans le web. D’abord développeur, puis chef de projet, puis directeur de projet. J’ai co-créé une agence web en 2012 sur Paris, dans laquelle j’étais directeur commercial et que j’ai quitté 4 ans plus tard pour venir m’installer dans le sud de la France. Ce que je faisais avant m’a beaucoup appris sur ce métier, que j’ai parcouru en long, en large et en travers. Depuis l’âge de 17 ans, je crée des sites Internet, j’ai passé des année à diriger des projets pour des grands comptes, comme des banques, des multinationales, des services publics, etc. Et j’ai décidé en 2016 d’utiliser tout ce savoir pour aller vers ce qui raisonne vraiment en moi : Tenter d’apporter un réel service à la société !

À l’âge de 23 ans, j’ai eu un Cancer qui a été un réel tournant dans ma vie.

Voilà maintenant plus de 10 ans que je me suis lancé dans l’aventure du blog. Je m’étais lancé dans une quête de compréhension du Monde. J’étais convaincu qu’il fallait que je partage avec le plus grand nombre tout ce que je découvrais et ai donc démarré l’aventure sur les réseaux sociaux et ai commencé à développer une audience, toujours plus grande.

Tout ce que je découvrais me révoltait. Je découvrais un potentiel illimité de milliards d’humains qui cohabitaient sur une petite planète et pourtant le Monde ne faisait qu’avancer toujours vers le pire. Les pauvres devenaient toujours plus pauvres, les riches toujours plus riches. Et j’essayais de comprendre comment les choses pouvaient évoluer dans cette direction, allant à l’encontre de toute logique.

Plus j’avançais dans mon enquête, et plus j’étais attristé. Plus je découvrais à quel point notre société nous divisait plutôt que de chercher à nous Unir. Je m’étais même fixé comme objectif de dédier ma vie à essayer de changer tout ça.

Jusqu’au jour ou j’ai compris que la principale raison qui fait que le Monde tourne ainsi c’est notre consentement.

Donc qu’il valait mieux se changer soi-même plutôt que de chercher à changer les autres.

Le Monde n’est au final que le reflet de nos propres actes à tous ! Ce n’est pas en combattant le mal que l’on fait le bien ! Le mal engendrera toujours le mal. Il faut au contraire construire le monde que nous souhaitons plutôt que de chercher à combattre celui dont nous ne voulons plus !

Soyons chacun l’exemple de ce que nous souhaiterions voir se généraliser… Et alors le monde changera de direction.

Les gens légitiment leurs actes par effet de mimétisme… C’est pour cela que plus nous serons nombreux à montrer un exemple différent et plus le mimétisme changera de camp !

Nous passerons tout d’abord pour des marginaux… Puis pour l’exemple qu’il serait bien de suivre… Puis pour la nouvelle normalité !

Rome ne s’est pas faite en un jour !

Et nous devons tout réapprendre ! Certes la perfection n’existe pas mais mieux vaut tendre vers quelque-chose de mieux que de continuer à alimenter le pire…

J’en suis donc arrivé à la conclusion que plutôt que de chercher à combattre un système, comme je le faisais depuis des années, il fallait que je contribue à la création du Monde de demain. Et je considère que l’Information et la transmission du savoir sont des éléments Clés essentiels à la pérennité de toute société.

C’est comme ça que, de fil en aiguille, ce projet est né !

Quand est-ce que Mediablogger va sortir ? 

Trouver des financements pour lancer un projet traitant d’une thématique aussi délicate et changeante que « Les médias » était une chose très compliquée il y a encore quelques années, mais depuis, nous avons pu valider le modèle économique de notre projet, qui a déjà totalement fait ses preuves depuis plus d’un an.

Nous travaillons actuellement sur un dossier de présentation et business plan en bon et due forme, pour aller chercher des financements afin « d’industrialiser » le modèle et finaliser la version publique de la plateforme.

Nous allons également lancer une campagne de crowdfunding dans les mois qui viennent et avons déjà recueilli pas mal de soutiens de grands acteurs de la presse alternative Francophone.

Nous vous tiendrons bien évidemment informés de l’avancée du projet dans les mois à venir.

N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos remarques, idées ou tout autre point dont vous souhaiteriez discuter avec nous.

Passez une belle fin de journée

Johann Fakra